Etape 16: Landouzy-la-Ville (02) > Cuirieux (02)

Publié le par Jo

Côté météo, la journée s'est déroulée sous les meilleurs auspices.

Je crois que l'étape d'aujourd'hui est celle où j'ai roulé en n'ayant pas à faire trop d'efforts car le terrain a été particulièrement plat. J'apprécie de ne pas avoir de côtes importantes à gravir car j'ai une espèce d'angine depuis quelques jours et j'ai l'impression qu'elle me fatigue plus que le trajet à parcourir.

Avec mes suiveurs, nous avons marqué un temps d'arrêt à La Vallée au Blé, commune où Jean, frère de Théo, a vécu des heures difficiles en début de la guerre. Nous sommes allés sur les lieux avec le maire, un adjoint et un riverain et nous avons relaté les faits datant de 75 ans.

Jean était en manœuvre, avec ses camarades, dans une prairie. L'un d'eux, pour des raisons indéterminées, a tiré en l'air. Des allemands étaient campés dans un petit bosquet à proximité immédiate et ils ont riposté. Jean et ses camarades se cachent en se mettant à plat ventre derrière un tas de terre près de la mare où ils sont. Un copain de Jean dit: « ne restez pas là, on va se faire tuer» . Ce copain part en courant, avec un certain nombre de ses camarades, en direction du camion situé en bord de route. Jean voit plusieurs de ses copains tomber les uns après les autres sous les rafales de balles.

Je m'arrête ensuite à La Ferté Chevrésis où Théo a séjourné du 13 octobre au 10 novembre 1939, puis à Barenton sur Serre où il était du 15 septembre au 25 septembre de la même année.

En fin d'après, j'arrive à Cuirieux et nous sommes hébergés chez Ilda L.... Théo a vécu dans cette commune du 25 septembre au 13 octobre 1939.

Jo

Etape 16: Landouzy-la-Ville (02) > Cuirieux (02)
Réalisé par Etienne, en se rendant à son travail au lever du jour.

Réalisé par Etienne, en se rendant à son travail au lever du jour.

Etape 16: Landouzy-la-Ville (02) > Cuirieux (02)
Etape 16: Landouzy-la-Ville (02) > Cuirieux (02)
Etape 16: Landouzy-la-Ville (02) > Cuirieux (02)
Jo, Eric Lecompte (maire de La Vallée au Blé), la secrétaire de mairie et un adjoint.

Jo, Eric Lecompte (maire de La Vallée au Blé), la secrétaire de mairie et un adjoint.

La Vallée au blé: le lieu (probable) où Jean (frère de Théo) a vu mourir plusieurs de ses camarades.

La Vallée au blé: le lieu (probable) où Jean (frère de Théo) a vu mourir plusieurs de ses camarades.

La Vallée au Blé, le 03 août 1980. Jean (avec René à sa gauche) est sur le lieu (réel) où il a perdu plusieurs de ses camarades.

La Vallée au Blé, le 03 août 1980. Jean (avec René à sa gauche) est sur le lieu (réel) où il a perdu plusieurs de ses camarades.

La Vallée au Blé, le 03 août 1980. Le lieu où Jean a perdu plusieurs de ses camarades en 1940.

La Vallée au Blé, le 03 août 1980. Le lieu où Jean a perdu plusieurs de ses camarades en 1940.

Bruno Séverin (maire de Barenton sur Serre), son fils et sa femme.

Bruno Séverin (maire de Barenton sur Serre), son fils et sa femme.

Publié dans Etapes

Commenter cet article

Sébastien Couëpel 18/04/2015 23:06

"A vaincre sans périls on triomphe sans gloire".
Joseph, le soir du 24 avril tu pourras faire tienne cette réflexion du héros cornélien. Et si l'émission radiophonique de Pierre Bellemare existait encore tu mériterais d'être invité à passer sur les ondes dans "les coulisses de l'exploit ".
Une autre réflexion me vient à l'esprit, réflexion qui s'applique parfaitement à ce que tu entreprends "Là où il y a une volonté il y a toujours un chemin".
Et ton chemin (de retour !) mesurera 1800km et des poussières. Sans me forcer (je ne sais pas faire) j'admire les défis que tu te lances et j'applaudis à leur réussite.
C'est formidable pour une fratrie d'avoir l'un des siens qui met, d'une manière extraordinaire son énergie à honorer la mémoire d'un père prisonnier 5 ans en Allemagne.
Ah ! ce matricule 14 912 il sera aussi célèbre que 1515.
Merci Joseph pour ce témoignage d'humanisme et de persévérance qui t'honore. Mais nous qui te connaissons, nous n'en sommes pas surpris.
Chapeau Joseph !
Sébastien Couëpel

Camille et Héléna 18/04/2015 15:48

Un petit coup de vitamine C, du miel, de l' eucalyptus pour combattre cette vilaine angine...

Cette histoire fait froid dans le dos, la vie, dans certaines situations ne tient vraiment à pas grand chose...

Bon pique-nique à Paris

Marie-Anne et Jean-Yves 18/04/2015 09:34

Bonjour Joseph,ainsi qu'a tes fidèles accompagnateurs,
Je viens de t'envoyer un commentaire,mais peut-ètre n'est-il pas parti..comme je sais que tu les lis avant de les valider...pour te dire bon courage,malgré l'angine qui doit te fatiguée..le périple arrive a sa fin..et tous ceux qui te connaissent ,sont certainement fier de ce que tu as fais..quel bel hommage,au papa théophile,et quel exemple ,nous ne serons pas la pr le pique-nique a Paris,mais nous y serons Vendredi pr t'accueillir...on t'embrasse ansi que Denise et tous tes accompagnateurs..
Marie-Anne et Jean-Yves

Marie-Anne et Jean-Yves 18/04/2015 09:19

Bonjour Joseph ainsi qu'a tous ceux qui t'accompagnent
Curage Joseph,le périple arrive a sa fin,malgré ton angine,quelle fierté,pour ceux qui te connaissent et quel exemple...nous aurions aimé ètre la pr le pique-nique a Paris ,mais...Nous y serons Vendredi pour t'accueillir...Nous t'embrassons ainsi que Denise,et tes fidèles accompagnateurs...Soigne bien ton angine,car Vendredi,tu auras beaucoup a parler...
Marie-Anne et Jean-Yves

Maryse & Donaldo 18/04/2015 08:59

Bonjour Joseph. Quel courage. Pas de relâche. Encore bravo.Bel hommage à Théo.
Encore courage pour la suite. La météo s'avère favorable.

Giboire joseph 18/04/2015 05:43

Bonjour JO
Toujours en forme ,tu tiens le coup et c'est incroyable ce que tu fais !
J'irais te voir moi aussi à Paris malgré que je travaille la nuit du dimanche soir
Peux tu me rappeler ou quelqu'un qui me lit ,à quel heure est le rendez vous à Paris ???
Habitant en Essonne a Bondoufle je suis à une quarantaine de km heureusement
J'espère retrouver quelques personnes de la bande de La Bosse il y a 40 ans !
Peut être que quelques personnes qui me liront se rappellent de moi
Je suis joseph Giboire dont mon père était boulanger a Erce en Lamée et moi boulanger a Coesmes
Maintenant éducateur au Conseil Général de l'Essonne a côté de la ville du premier ministre
Evry
A plus
JO

Virg 17/04/2015 23:33

Ce n'est pas la première fois que j'entends cette histoire qui fait froid dans le dos.....comme quoi la vie ne tient parfois qu'à un fil ou à un pas!

Demain samedi tu entames ta dernière semaine à travers l 'Histoire et l'histoire de notre famille. Courage.
Bisous. Virg.

Norbert Kapinus 17/04/2015 23:20

Bonsoir Joseph,

la semaine prochaine, quand tu auras quitté ta capitale en direction ouest, tu passeras à quelques kilomètres au nord de Dreux (Eure-et-Loir). En même temps, 27 collégiens de Sontra seront accueillis par des familles drouaises pour répondre au séjour des jeunes français au collège Adam-von-Trott de Sontra au mois de février dernier. Des échanges scolaires existent entre le collège allemand et le collège Martial Taugourdeau à Dreux. Nous savons que c’était à Sontra où Théophile Aulnette était prisonnier jusqu’au jour de sa libération. De plus, Dreux est jumelée avec la ville de Melsungen, qui, elle aussi, fut une station de passage pour ton père. Encore, Adam von Trott, patron du collège de Sontra, était un des résistants du 20 juillet 1944 et assassiné peu après l’attentant échoué. Notre collège, et toute la ville de Sontra qui est jumelée avec Vimoutiers (Orne), nous sommes résolus à ne plus jamais permettre les atrocités d’il y a 75 ans.

Amitiés, Norbert

Place jean-vincent 17/04/2015 20:55

Faisant des news à titre d'amateur, voici la vôtre répertorié pour vous: http://histoiredelaguerre.com/forum/topic-1708.php#m1825

yves clement 17/04/2015 19:06

Christine et moi te suivons avec grand intérêt chaque jour; tes reportages et l'accueil qui t'est réservé montrent bien la dimension qui mérite du respect dans ce que tu as entrepris ; courage ça descend vers la Bretagne!
Pour ce qui de l'angine : du miel , du rhum et encore du miel et ...au lit ;je suppose que c'est la prescription de tes accompagnateurs!

Marie-Loïc 17/04/2015 15:57

Re-bonjour Joseph,

Quand on n' a pas de nouvelles, on s'étonne,c'est pourquoi Bernard a appelé Denise et avec notre grande joie nous avons pu entendre ta voix un peu rauque mais sans trop d'inquiétude, un peu de miel,citron, eucaliptus et tout va revenir à la normale, ta petite femme va savoir faire, comme toujours
Tous nos enfants et petits-enfants, en principe, seront là à Paris pour une nouvelle étape !...
Bonne journée et à =

Monique Dubois 17/04/2015 14:37

Petit coucou à vous quatre.
Tiens bon Joseph! La Bosse en Bretagne se profil à l'horizon...

Monique, la Couvinoise.

CHEVRIER Bernard 17/04/2015 14:06

C'est une bouteille de sirop qu'il faut prendre! Après avoir fait le CUIRIEUX tu vas passer du camp de SISSONNE à l'ABBAYE DE VAUCLAIR puis la CAVERNE DU DRAGON pour emprunter le CHEMIN DES DAMES et poser ta monture à VAILLY SUR AINSNE.Aujourd'hui en distribuant des affiches pour la FETE DU 3 MAI à RANNEE je suis passé par LA BOSSE DE BRETAGNE.J'y ai rencontré la tenancière du café qui connait évidemment bien MR AULNETTE.J'en ai profité pour faire une halte au cimetière sur la tombe de tes parents THEO et ANNA .Demain tu arriveras près de MARNE LA VALLEE et tu retrouveras LUDO et sa petite famille.BONJOUR à tous et à demain