Etape 14: Mariembourg (Belgique) > Gedinne (Belgique)

Publié le par Jo

Météo au beau fixe.

A Mariembourg, nous n'avons pas vu la briqueterie auprès de laquelle Théo a dormi la nuit du 30 au 31 mai 1940 car elle elle n'existe plus depuis longtemps mais nous avons, à nouveau, rencontré des gens forts sympathiques à savoir Raymond Douniaux (bourgmestre) et Marianne, sans oublier Monique, la dame chez qui nous avons été hébergés.

Monique a souhaité nous accompagner ce midi jusqu'à Doische et elle a pique niquer avec nous. C'est au bord de la prairie où Théo a passé la nuit du 31 mai au 1er juin 1940 que nous nous sommes installés. C'est là aussi que j'ai fait une petite sieste. Lors de notre passage ici en 1980, dans le cadre d'un voyage en famille, Théo nous avait dit: ici, nous avons dormi à 22 000 hommes dans le même lit (le lit' c'était la prairie qui est devant nous). Il avait ajouté: le matin, lorsque nous nous sommes réveillés, nous étions recouverts d'un drap blanc (le drap, c'était une gelée blanche).

Je poursuis ma route et à 16h45, je passe à Beauraing où Théo a séjourné du 1er au 04 juin 1940. N'ayant rien à manger ni à boire, il avait fait bouillir des feuilles de frêne pour faire de la tisane.

L'étape d'aujourd'hui m'amène à l'endroit où Théo a terminé sa marche de 17 jours après avoir parcouru 355 km. Il avait souffert physiquement et moralement mais il n'était pas au bout de sa souffrance.

Il est difficile d'imaginer, quand on se trouve à la porte de la petite gare de Gedinne, que 22 000 prisonniers ont transité en ce lieu avant de prendre le train pour se rendre à Trèves. Il leur a fallu 36 heures pour y parvenir et ils n'avaient ni à manger ni à boire. Ils étaient transportés dans des wagons à bestiaux dans des conditions de vie insupportables. Quand un prisonnier avait besoin de faire ses besoins, il utilisait une casserole qu'il faisait passer ensuite à ceux qui étaient en queue de wagon. La casserole était vidée par un petit hublot.

Les quelques minutes que vous aurez passé à lire ce message vous suffiront pour comprendre que votre mode de vie est sans commune mesure avec ce qu'ont vécu ces prisonniers...

A demain,

Jo

petit déjeuner chez Monique Dublois

petit déjeuner chez Monique Dublois

Mariembourg

Mariembourg

Théo a dormi dans une briqueterie à Mariembourg (Belgique) la nuit du 30 au 31 mai 1940

Théo a dormi dans une briqueterie à Mariembourg (Belgique) la nuit du 30 au 31 mai 1940

Doische (Belgique). Piloute est stationée en bordure de la prairie où 22000 prisonniers (dont Théo) ont dormi la nuit du 31 mai eu 1er juin 1940.

Doische (Belgique). Piloute est stationée en bordure de la prairie où 22000 prisonniers (dont Théo) ont dormi la nuit du 31 mai eu 1er juin 1940.

Doische (Belgique). Pique-nique en bordure de la prairie où 22000 prisonniers (dont Théo) ont dormi la nuit du 31 mai eu 1er juin 1940.

Doische (Belgique). Pique-nique en bordure de la prairie où 22000 prisonniers (dont Théo) ont dormi la nuit du 31 mai eu 1er juin 1940.

Doische (Belgique). Pique-nique en bordure de la prairie où 22000 prisonniers (dont Théo) ont dormi la nuit du 31 mai eu 1er juin 1940.

Doische (Belgique). Pique-nique en bordure de la prairie où 22000 prisonniers (dont Théo) ont dormi la nuit du 31 mai eu 1er juin 1940.

Théo a dormi à Doische (Belgique) la nuit du 31 mai au 1er juin 1940

Théo a dormi à Doische (Belgique) la nuit du 31 mai au 1er juin 1940

Théo a séjourné à Beauraing (Belgique) du 1er au 04 juin 1940

Théo a séjourné à Beauraing (Belgique) du 1er au 04 juin 1940

Gare de Gedinne (Belgique) où 22000 prisonniers (dont Théo) ont pris le train (wagons à bestiaux) le 05 juin 1940 pour se rendre au camp de transit de Trèves.

Gare de Gedinne (Belgique) où 22000 prisonniers (dont Théo) ont pris le train (wagons à bestiaux) le 05 juin 1940 pour se rendre au camp de transit de Trèves.

Gare de Gedinne (Belgique).

Gare de Gedinne (Belgique).

Jo et Vincent Massinon (bourgmestre de Gedinne).

Jo et Vincent Massinon (bourgmestre de Gedinne).

Vincent Massinon (bourgmestre de Gedinne).

Vincent Massinon (bourgmestre de Gedinne).

Publié dans Etapes

Commenter cet article

yvette et gilbert 16/04/2015 08:13

salut joseph ,je te suis tous les jours ,bravo tu as passer plus de la moitié du trajet. maintenant ça va
descendre.la fin du circuit va te rappeler le retour de paris. bonjour à Denise et à tous les accompagnateurs ; et bon courage en attendant le 24 Gilbert et yvette

Camille et Héléna 15/04/2015 21:27

A Rannée aussi la météo est clémente, même plus, on se croirait en été, j' espère que cette météo va te suivre un maximum de jours...

Il a dressé une belle image ton papa, de la nuit qu' ils ont passé tous ensemble à la belle étoile. Il doit vraiment être fier de toi, là où il se trouve, ainsi que son petit fils, qui a partager une semaine de ce périple.

Bonne nuit, repose toi bien et bon courage pour demain
Bonsoir à l' équipe de Piloute

Marie-LoÏc 15/04/2015 21:17

Bonsoir Denise et Joseph,
Quel bel exemple de vie, avec quel courage ton papa et bien d'autres ont traversés des moments très difficiles, alors que nous pour un petit bobo, on se pourrit la vie !....
Je te souhaite une bonne route, sans problème, et je n'ai pas oublié de remplacer Denise à la Médiathèque cet après-midi.
Bisous à tous les deux, sans oublier les accompagnateurs, Piloute et Tino

GUYOT 15/04/2015 20:21

Superbe aventure que vous faites, aujourd'hui peu etre un peu moins de kms , je comptabilise tous les jours, il faut dire qu'il fait tres chaud, on se croirait au mois d'aout ,ou , c'est parce que Robert t'a accompagné en vélo !!!!! bises à tous les quatre , au 24

prime 15/04/2015 18:24

Bravo Jo. Tu fais de belles rencontres.C'est fort pour toi tout ce périple.Bon courage .

Bonjour à Denise.à+. M.Thé et Claude.

CHEVRIER Bernard 15/04/2015 15:13

Une briqueterie c'est quoi au juste????. Une fabrique de briques ou de briquets ?????? Je pense savoir !!!! Hier j'ai marché 5 heures pour parcourir environ 23 kms. C'est rien à coté de 355 kms et 17 jours de marche , physiquement éprouvant avec un moral dans les chaussettes.Malheureusement cette drole de guerre existe encore et des civils avec parmi eux beaucoup d'enfants en font les frais tous les jours.Ce matin j'ai avec ROZENNE VISSAULT fait une distribution d'affiches pour la fete de printemps de RANNEE DU 3 MAI. Au fait , est ce qu'un PIQUE NIQUE est prévu à RANNEE LE 24 lors de ton arrivée à RANNEE. GUY FERRE nous as informé que l'HARMONIE DE RANNEE donnait une aubade le soir de ton arrivée à la BOSSE DE BRETAGNE vers 20 heures.D' ici là bonne promenade dans les bois bordant la FRANCE et la BELGIQUE .

Jo 15/04/2015 22:30

Je serai à Rannée, place de l'église, le 24 avril de 12h00 à 13h00 et il y aura un vendeur de galette saucisse...

Theudes 15/04/2015 12:08

Bon courage Joseph pour poursuivre cette aventure en famille, et garde la forme; bonne route; A bientôt Yvette Michel.

Pierre R 15/04/2015 11:53

Pas d'oubli mais une absence reprise des comptes rendu journalier et le suivi de ton périple la chaleur revenant cela va peut être plus dur bon courage